« Je suis content d’être au large »


Alors qu’il progressait à 5,2 nœuds ce matin au milieu de la flotte quand il a été joint à la vacation de ce matin, Benjamin Dutreux avait grappillé une place et accéléré à nouveau. Au classement de 13h03, le skipper de l’IMOCA GUYOT environnement – Water Family pointait en 13e position et progressait à 13,2 nœuds.


La nuit a été longue pour Benjamin, en prise pendant environ huit heures dans une zone sans vent. « Je peux enfin redécoller et avancer vers l’ouest », racontait-il ce matin à la vacation. « On va rentrer à nouveau dans le vif du sujet avec du vent très fort qui va arriver et un nouveau passage de front à négocier, qui s’annonce bien virulent. Il va falloir refaire des manœuvres, remettre le J3 et prendre des ris. Une fois le front passé, on va pouvoir virer et aller vers les Açores. La bascule est attendue autour de 19h00 ».


Mais la route est encore longue jusqu’à la Guadeloupe et les jeux sont loin d’être faits. Benjamin, continue de prendre ses marques sur le bateau, se réjouit de participer à sa première Route du Rhum – Destination Guadeloupe. « Je suis content d’aller plus au large et de tirer des bords plus longs, même si ce ne sont pas les conditions les plus faciles pour mon bateau. Je commence à prendre un rythme océanique. Je découvre encore chaque fois des choses et on est bien revenu sur les leaders ».



27 vues

Posts récents

Voir tout