Benjamin Dutreux et Offshore Team Germany au départ de The Ocean Race

Un an après sa victoire surprise sur The Ocean Race Europe avec Offshore Team Germany, Benjamin Dutreux s’associe une nouvelle fois à eux pour participer à la prochaine édition de la course sous les couleurs GUYOT environnement – Team Europe.


Composé de Benjamin Dutreux, Robert Stanjek (GER), Phillip Kasüske (GER) et Annie Lush (UK), l’équipage européen s’alignera le 15 janvier 2023 au départ du tour du monde, à bord du 60’ IMOCA de Benjamin Dutreux.




Forts de leur succès, Benjamin Dutreux et l’équipe allemande Offshore Team Germany ont décidé de s’unir à nouveau pour créer ensemble le Team Europe. Composée de marins issus de la course au large ou encore de l’olympisme, cette équipe multiculturelle portera les couleurs du sponsor-titre de Benjamin Dutreux, GUYOT environnement, et de Team Europe.


Engranger de l’expérience en vue du Vendée Globe 2024/25


Après avoir bouclé son premier Vendée Globe avec brio en coupant la ligne d’arrivée en 9e position, Benjamin Dutreux a confirmé sa participation à l’édition 2024/25 de la course en solitaire avec un nouveau sponsor-titre, un nouveau bateau et des ambitions revues à la hausse. Pour Benjamin Dutreux, The Ocean Race constitue une occasion unique de continuer à apprivoiser sa nouvelle monture. Et d’engranger de l’expérience supplémentaire autour du globe qui lui permettra de performer en solitaire. « Participer à The Ocean Race est avant tout l’occasion de passer du temps sur notre nouveau bateau. C’est aussi l’opportunité de faire un autre tour du monde en course et de retourner dans le Sud, en équipage cette fois. Ça permettra de pousser le bateau à presque 100% de ses performances et donc de le découvrir au maximum, dans ces mers que l’on ne connaît pas très bien », explique-t-il.


Selon lui, participer à The Ocean Race avec un équipage européen est un bon entraînement en vue du prochain Vendée Globe. Un avantage aussi.


« C’est une aventure humaine pour moi comme toute l’équipe. Je compte dessus pour renforcer notre synergie, mais aussi notre préparation technique. C’est l’occasion ou jamais d’être sûr que le bateau est bien prêt et fonctionne à 100% de ses capacités pour le Vendée Globe. Ça va aussi me permettre de prendre en main mon bateau de manière plus rapide et plus efficace. Mais aussi d’avoir une certaine ouverture d’esprit sur la préparation et la manière de faire marcher notre bateau pour la suite grâce à l’expérience de chaque membre de l’équipage ».

GUYOT environnement aux côtés de son skipper et de Team Europe


Si au départ, The Ocean Race ne faisait pas partie de la stratégie de sponsoring de GUYOT environnement, s’est laissée séduire par ce projet qui lui offrira une belle visibilité à l’international et notamment en Espagne, où est basée son entité espagnole : Hirumet.


« Benjamin nous a proposé ce projet intelligent qui lui permettra de naviguer sur un long cours, en s’appuyant sur une équipe allemande performante. C’est une très bonne expérience pour lui avant le Vendée Globe ! Et puis, le départ sera donné d’Alicante, une occasion pour nous d’embarquer dans cette aventure nos collaborateurs de notre agence Hirumet, située à Bilbao, et nos clients espagnols », commente de son côté Erwan Guyot, président de GUYOT environnement.



51 vues